AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Zash Mireto, dévoilez moi vos secrets ♥ [METAMORPHE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Zash Mireto, dévoilez moi vos secrets ♥ [METAMORPHE] Dim 6 Nov - 10:40

Identité

Nom :
Mireto
Prénom :
Zash
Age :
19 ans
Race :
Métamorphe type félin ; Chat d’Iriomote.
Orientation sexuelle :
Se dit hétéro, en effet les filles ne le dégoute pas, mais ça se stop là. Il fait tout pour cacher son homosexualité, couvert de honte à cause de son monde d'origine.
Métier :
Avant étudiant en théologie, à présent, emmerdeur et facteur, il porte tous les paquets et lettres que vous lui confierez. ~~à vos risques et périls~~

Identification

Arme Fétiche :
En premier lieu il utilise ses attributs animaux pour se défendre. Griffes, canines et agilité. Autrement il se balade toujours avec un carnet avec les informations qu’il a sur les gens qu’il connait. La manipulation et les menaces sont ses armes principales. Certain secret ne doivent pas être révéler. Son carnet mesure 10 centimètres sur 15. Il est noir et dessus il est écrit en or : "Secrets". Il commence à devenir assez épais et contient un bon nombre d’information. Et ne comptez pas le lui voler lorsqu’il l’oublie quelque part, car il ne le fait jamais. Et puis quand on est facteur on entend et l’on voit beaucoup de chose, certaines informations sont gravée dans sa tête. Mais si on parle d’arme fétiche, la sienne se nomme Castiel. Bien qu’elle soit une gargouille, le jeune homme accepte de l’aider quand ça lui chante, ce n’est évidement pas toujours gratuit, mais Zash en profite autant qu’il le peut puisqu'il n'aime pas se battre de peur d'avoir mal.

Description Physique:

Me décrire ? Pfff quel corvée… je suis grand, hein ? 1 m 64 ce n’est pas grand ? Vous n’allez pas m’embêter avec ça quand même, je décide de comment je suis encore. Donc alors je suis grand de corpulence normal et… Non ! Je ne suis pas fétiche, élancé peut-être et fin comme un chat je vous l’accorde. Mais je ne ressemble pas à une fillette. Quoi vous trouvez ? Je vous accorde que mon visage est assez fin mais ceci je le dois uniquement à mon totem. Ne me croyez pas si vous ne voulez pas. Bref je continue. J’ai des yeux vert presque transparent, dont la pupille change facilement de forme s’il y a de la lumière ou non. Mes cheveux sont brun-rouge. Non je ne suis pas roux, plus dans les auburn je dirais. Avant de venir dans ce monde, il était noir corbeau, pas très original hein ?

Mais bon je ne vais pas me moquer car beaucoup de gens ont les cheveux ainsi. Je porte une boucle d’oreille à droite, je me la suite faite ici, j’en voulais une depuis longtemps mais les parents ne voulaient pas. Mais ici plus de contrainte, je décide. Je peux même oublier de me coiffer, ce que je fais toujours, sans entendre ma mère me crier dessus comme quoi je ne suis pas présentable. Non, non, non ici je m’habille comme je veux, en bien plus décontracté que dans l’autre monde. Ma mère aimait m’habiller de fanfreluche pour faire bien. Le pire c’était le dimanche à l’église. La raie bien au milieu dans les cheveux. La cravate bien mise… pouark quel horreur ! Mhhh vous dites que je suis un peu débraillé ? Non quand même pas mais j’avoue ne pas faire très attention à mon apparence. Je sais que je ne suis pas laid, même peut-être assez charmeur. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis the top modèle, mais je ne suis pas l’intello boutonneux de la classe.

Niveau vêtement je dirais que j’aime de tout, pas trop large quand même, c’est plus pratique quand on peut bouger. Je ne porte par contre jamais de couleurs trop vives, et vous ne me verrez jamais avec du rose. Je déteste le rose, rien de plus horrible que cette couleur qui pique les yeux. Et puis elle est pour les fifilles qui se prennent pour des princesses ou pour des gamines. J’aime bien les cols roulés par contre, ça tien chaud et je ne trouve pas cela déplaisant au niveau visuel.

Autrement, quand je suis semi transformé, donc en forme mi-humaine, mi-animal, je garde ma taille habituelle, mon visage s’affine et mes attributs animaux apparaissent. Une queue de félin, des oreilles sur le dessus du crane, mes autres disparaissant. Mon ossature se solidifie et je suis tout aussi souple que n’importe quel félin, ça vous étonnerait même. Mes doigts s’affinent et mes griffes apparaissent légèrement, celles-ci étant rétractiles. Mes canines apparaissent finement chevauchant légèrement ma lèvre du bas. Mes cheveux poussent et une fourrure mouchetée me recouvre le corps, ou en partie si je le souhaite. Si elle le recouvre partiellement, elle tisse un chemin entre ma nuque et ma queue de chat. Mes sens sont bien plus aiguisé, mon ouïe peut percevoir une feuille qui tombe au sol, je peux voir la nuit dès qu’il y a une petite source de lumière pas loin.

Quand je suis entièrement transformé en mon totem, j’ai la taille d’un gros chat… quoi ? Vous vous moquer là ? Vous osez dire que je ne suis pas terrifiant ? Et bien sachez que au moins avec cette apparence je ne suis pas bloqué par de larges épaules et je peux me faufiler où je veux. Ça vous en bouche un coin n’est-ce pas ? Et ne dit-on pas que tout ce qui est petit est mimi ? Et bien moi je vote pour. Et sachez que même sous cette apparence je peux vous griffer les mollets ou vous labourer la figure à l’aide de mes griffes bien aiguisée ! Ma fourrure est claire sur le ventre et part dans un dégradé orangé sur le dos. Elle est mouchetée de petites taches noires allongées. J’adore cette forme, quoi que disent les gens. Et je ne dirais pas que j'ai des faiblesses quand quelque chose s'agite devant moi... ou devant une pelote de laine. NON!! Je ne vous le dirais pas!!!

Mise à part tout ça je dirais que je ne suis pas quelqu'un qui supporte énormément la douleur. Quoi? Non mais vous avez pas finit là? Non je ne suis pas douillet... c'est juste que j'aime pas avoir mal, alors je vous laisse le faire pour moi, endurer la souffrance. Car qui que vous soyez, ami ou connaissance, vous serrez mon bouclier si j'ai l'occasion de vous servir ainsi. Je ne suis pas quelqu'un de confiance, même si beaucoup me donneraient le bon dieu sans confession à cause de ma gueule d'ange et innocente. Mes sentiments à votre égare? Vous ne les saurez jamais vraiment, car je ne les dit pas, je ne les montres pas. Je suis distant et je peux être froid. Pour tout vous dire je n'écoute pas mon coeur, donc si je ne révèle pas mes sentiments c'est que généralement je ne les connais même pas moi-même...

Pouvoir Secondaire :

Voir à travers la matière. Il doit encore s’entrainer car pour le moment il ne peut voir qu’à travers des choses fines, comme le papier, facile pour lire le courrier des autres. Il s’entraine encore pour le développer afin de voir à travers des choses plus épaisse et plus solide, comme un mur, un tronc d’arbre.

Description Psychologique :

Et maintenant comment je suis psychologiquement? Mais vous êtes psy ou quoi? On ne peut vraiment pas avoir de secret ici alors, dommage j'adore ça. Mais ce que je préfère c'est agacer les gens. Les rendre fou de colère avant de prendre la fuite rapidement, chose que je ne pouvais pas faire en étant humain. J'aime bien maitriser la situation même si je ne refuse pas l'aide d'autre. Tant que je suis sain et sauf ça me va. Et oui ça vous surprend? Je suis de nature très égoïste, à la moindre occasion je vous prendrais de haut. Vous vous attendiez à autre chose d'un félin? Quoi que ce caractère je ne le dois pas complètement à mon totem, avant même d'être ici j'étais déjà ainsi à provoquer plus fort que moi. Ce qui m'a fallut quelques leçons pas des garçons plus vieux que moi.

Mais maintenant je suis plus malin, je cherche les secrets des gens à travers leur courrier. Ainsi comment oseraient-ils me toucher si je risque de dévoiler leur vie, leur pêcher, leur tromperie? Ou alors leur faiblesse, des choses gênante que l'on voudrait garder uniquement pour soit. Des manigances dont peut de personnes doivent être au courant. Ah que ça serait embêtant que les gens qui ne doivent pas le savoir soient soudain par le plus pure des hasards avertit. Je ne me dirais pas courageux, mais je ne fuirais pas devant des provocations. Infantilisez-moi avec des minou minou et vous aller voir si un œil ne vous manque pas à cause d'un coup de griffe partit. Ma patte aura surement malencontreusement glissé sur ce dernier et l'aura arraché par inadvertance.

Je sais que je ne fais pas partie des plus forts à cause de mon poids plume. Mais mon cerveau tourne à cent à l'heure et mes menaces je les mettrais à exécution si vous ne suivez pas mes avertissements. Je suis également très patient, je peux vous laisser vous énerver plusieurs heures, jours, semaines, mois même. La cruauté elle ne m'attire pas plus que ça, mais je l'utiliserais contre vous en dernier recours. Je n'hésiterais à rien pour sauver ma peau. Ma vie est ce que j'ai de plus précieux, et mon instinct félin me dit de la protéger, même si parfois je tente le diable, si je me rends compte qu'il ne me reste que deux chois, la fuite ou la mort, je fuirais. Je suis téméraire, mais pas fou. Ma nature me fait également avoir une légère aversion pour le type canin. Et également elle me pousse vers quelque petite folie joueuse tel attaquer une feuille ou essayer d'attraper un bâton qu'on agite sous mon nez... gardez ça pour vous hein? Je ne veux absolument pas que ça soit dit.

Ah et un dernier conseil, ne me dérangez pas quand je dors, ça me met de très mauvaise humeur. En générale je prends des airs mystérieux, il est très difficile de penser à quoi je pense avec mes sourires en coin ou mes faux sourires. Alors ne gâcher pas cette équilibre d'humeur stable, car je vous en voudrais vraiment beaucoup et je peux mettre du temps à pardonner, car oui je suis très rancunier. Et je peux faire la tête pour n'importe quoi, pour un truc futile, comme un rêve que j'aurais fait sur vous où vous auriez fait quelque chose qui m'aurait déplut. Je suis compliqué, je ne vous demande pas à me comprendre, juste de me supporter et de m'accepter tel que je suis.


Antécédents

Ah là là... Vous devenez incorrigible là... vous me faites repenser à des choses dont je n'ai pas envie. Mais soit, contre un secret je vous révèlerais tout ce que vous voudrez héhé! Quoi? Hors de question? Bah promettez moi de ne rien dire à personne car je n'ai pas le moindre envie que l'on me parle de mon passé.

Je suis né en Europe, ça doit vous dire quelque chose ça. Je viens d'un pays tout petit qui en est le centre, et oui la Suisse, pays de la neutralité, du chocolat des montres et de tout le blabla habituel. Mes parents étaient des gens on ne peut plus normaux que ça en devenait laçant. Ma mère était une chrétienne pratiquante, mon père était pasteur. Je ne vous explique pas l'ambiance à la maison quand vous ne croyez pas en dieu, bref. J'étais le second, j'avais un grand frère et une petite sœur. Mon ainé était la perfection aux yeux de mes parents, il réussissait tout ce qu'il entreprenait et prêchait la voix de dieu à tous. Il voulait suivre le chemin de mon père et faire des études de théologie. Il était le chouchou de mes parents, le modèle que l'on me demandait de suivre. Mais je ne voulais pas de ça. J'étais différent de lui.

Ma sœur cadette elle par contre était insupportable. Elle s'incrustait sans cesse dans ma chambre, démolissant mes affaires, détruisant mes livres et mes CDs. Mes parents ne lui disaient rien, répondant au moindre de ses caprices de gamines. Sa couleur fétiche: le rose bonbon! Non mais cette couleur fait vraiment mal aux yeux! Je ne sais même pas comment elle peut exister!

Bref je n'avais pas une famille très compréhensive et... quoi? Non je ne dis pas ça pour que vous me plaigniez. C'est la vie après tout on a tous nos problèmes. Enfin bref, j'ai grandis dans cet univers entouré de la parole de dieu. Allant à l'église tous les dimanches, ma mère me prenant pour une poupée en m'habillant bien, me coiffant comme elle aimait. Et je ne devais rien toucher sinon je me faisais engueuler. Et un gifle de ma mère, je vous jure qu'elle ferrait fuir le pire des démons, enfin façon de parler hein, vous ne vexez pas si vous faites partie de cette race... quoi que ça pourrait être drôle que vous vous énerviez.

Je suis bien sur allé à l'école comme tout le monde je n’étais pas vraiment populaire mais je n'étais pas le mouton noir non plus. J'avais mes copains, ceux qui se moquaient de moi à cause de ma famille. J'étais par contre assez populaire du coté de la gente féminine. Tout le monde me disait que c'était parce que j'étais mignon, ça je vous laisse en décider. C'était surtout le côté respectueux, vertueux que mes parents m'inculquaient qui leur plaisaient. Pas l'amour avant le mariage et tout ça.

Après l'école j'ai continué mes études comme mes parents le voulaient. A l'époque je ne les défiais pas, je n'osais pas. Je commençai dont mes études de théologie pour leur faire plaisirs et devenir pasteur. J'étais assez bon et j'avais d'excellent résultat, mais toujours aucune reconnaissance de la part de mes parents. Mon frère avait fait mieux je le savais. Il ferrait toujours mieux. Puis arriva l’événement qui chamboula tout. Je rencontra un soir où j'étais sortit avec des potes un garçon séduisant et plaisant. Il me dragua un peu et je compris mon homosexualité. Enfin c'est ainsi que j'appelle ça, car je suis plus attiré par les garçons que les filles. Quelques mois passèrent et je pris mon courage pour en parler à mes parents, leur faisant quand même confiance pour leur ouverture d'esprit. Mais tout se passa mal. Ils me traitèrent de fils de Satan et essayèrent de m'exorciser avec de l'eau bénite et autre profanation inutile. Ils me maudirent mais ne me mirent pas à la porte tout de suite, ils me cherchèrent un appartement pour faire "bien" auprès des autres. Ma bisexualité était devenue un secret, j'avais interdiction de le dire à qui que ce soit. Et je ne pourrais pas revenir à la maison avant d'être guéris de cette maladie.

J'avais 19 ans... en pleine études et à la gare à présent, une valise à mes cotés, le cœur blessé, le cœur brisé par des parents qui me détestaient, par une famille qui n'aurait jamais pu être la mienne. Ils m'avaient enfin trouvé un appartement, ma mère avait préparé une valise et me l'avait donnée. Il était une heure du matin, j'avais trainé avec des amis en route. Je monta dans le métro et m'assit il était presque vide, un clochard à ma droite qui cherchait la chaleur d'un lieu fermé et deux fille qui riaient en me regardant. Je pensais que c'était parce que je leur plaisais... non elles se moquaient de ma taille. Je soupira en croisant les bras et mon regard se perdit dans mon reflet dans la vitre sombre du métro. J'ouvris de grands yeux en me redressant vivement. Mes cheveux étaient différents. J'avais des oreilles de chat sur la tête, je porta ma main à l'endroit où elles devaient être je ne sentis rien.

Rien? Non! Je sentis quelque chose de doux... des poiles? Non attendez? Je me leva à la surprise des filles et m'approcha de la vitre je m'appuya contre et tout devint trouble. Je me sentis basculer dans le néant mon esprit se mélangea je ne comprenais plus rien. Une centaine de sensations différentes envahirent mon corps, je me sentis comme déchiré entre elles et puis plus rien.

Quand je rouvris les yeux j'étais dans une forêt, il faisait presque jour. Je me releva et regarda le ciel, je vis la lune et des étoiles... La lune?! Mais s'il fait jour je... Je vis mes mains, recouverte de fourrure, je paniqua un peu cherchant de quoi me regarder. Des sons agaçant parvenaient à mes oreilles, des bruits de pas, comme si j'avais l'oreille collée au sol à coté d'un troupeau d'humain entrain de cavaler. Dans ma précipitation je rentra dans quelque chose... ou quelqu'un je ne sais pas. Je releva la tête et vit un être que je décrirais comme terrifiant pour un être humain et c'est ainsi que je me considérais encore. Ses yeux étaient rouge je ne saurais dire ce que c'était. Je le vis se précipiter sur moi pour m'attaquer, mon premier réflexe fut me protéger avec mes bras quand j'entendis un grand fracas. Je n’osai pas bouger quelque instant. Quand je les rouvris je vis une autre créature, un jeune homme, magnifique. Ce fut ma première rencontre avec Castiel, encore à ce jour je ne sais pas pourquoi il m'a protégé. Une envie surement. Quoi qu'il en soit je profiterais de ses services dès qu'il les mettra à ma disposition. Et Je dirais qu'une certaine complicité c'est crée entre nous. J'adore le harceler et l'embêter, même si je lui dois beaucoup.


Vous

Votre pseudo
Alen
Quel âge avez-vous ?
20 ans ~~
Comment trouvez-vous le forum ?
Superbe, original, agréable à la vue et bien écrit.
Selon vous, une amélioration doit-elle être apportée ? Si oui, où ?
Juste une erreur dans les fiches de présentation. Description psychologie... je mettrais Psychologique, je sais pas ce que vous en pensez j'ai changé ça dans la mienne.
... Et ce règlement, l'avez-vous lu ?
[Validé par Angel]



Dernière édition par Zash Mireto le Mer 28 Déc - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu

Ne pas contacter
(voir Admin ou Modo)


avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Zash Mireto, dévoilez moi vos secrets ♥ [METAMORPHE] Mar 8 Nov - 21:36

L'erreur a été corrigée normalement, sûrement un amalgame fait distraitement quand j'écrivais entre description psychologique et le simple "psychologie", j'devais être fatigué xD (non, ce n'est pas un état récurrent >_<... quoique)

Autrement je n'ai rien à redire sur ta fiche à part des fautes à droite à gauche, rien de spécialement traumatisant mais tu devrais te relire par endroit, c'est surtout des fautes d'inattentions ou de grammaire ^^.

Dans tous les cas te voilà validé. Je t'ajoute dans le groupe des métamorphes, tu peux aller faire une demande de logement/rang ^^

_________________
|| Nath || Gabriel || DV-02 || DS-01 ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stark-factory.forumgratuit.org
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Zash Mireto, dévoilez moi vos secrets ♥ [METAMORPHE] Mar 8 Nov - 21:55

Merciiiiiiiiiiii ouai je vois jamais mes propres fautes ><'' pourtant j'utilise Word en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Zash Mireto, dévoilez moi vos secrets ♥ [METAMORPHE]

Revenir en haut Aller en bas

Zash Mireto, dévoilez moi vos secrets ♥ [METAMORPHE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OtherSide :: Hors Jeu :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Autres sujets