AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Litle blind men... Mana Erlaë [METAMORPHE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité


En Savoir Plus
MessageSujet: Litle blind men... Mana Erlaë [METAMORPHE] Sam 29 Oct - 1:25

Identité

Nom :
Erlaë
Prénom :
Mana
Age :
Il à d'apparence une vingtaines d'années...mais en réalité une très longue vie d'once...100 ans et quelques balais.
Race :
Métamorphe Once (panthère des neiges)
Orientation sexuelle :
Bisexuel...peut être une petite attirance vers...heum non vers les deux genres...(profitez-en en janvier-mars x))
Métier :
*on verra*

Identification

Arme Fétiche :

Une fine dague à la lame sombre décorée de tas de petites inscriptions... qu'il porte (sous sa forme humaine évidement) dans une botte ou à défaut de botte près de son flanc. Il manie cette arme très bien, cette arme lui est très précieuse elle est un peu comme une partie de son âme...

Autrement il manie très bien la rapière et il à des bases pour d'autres armes.

Description Physique:

Je ne m'attarderais pas sur cette description... je ne suis pas du tout du genre imbu de ma personne…
Mes cheveux sont blonds, ils tombes anarchiquement sur ma nuque et un peu devant mon visage quand ils sont malmenés par le vent, ils ne sont pas très longs. Mon visage est plutôt fin, ma peau plutôt pale, me donnant un air légèrement maladif. Mes yeux ne sont pas plus extraordinaires que ceux de quelqu'un d'autre, ils sont juste d’un miel doux, pales, presque vitreux…ont peut aisément deviner qu’ils ont été d’une belle couleur au tout début de ma vie… Mes yeux sont incruster dans un visage fin, aux lignes harmonieuses, mes yeux sont plutôt grands et ovales ils surplombent un nez fin et si on cherche les mots exactes... j'ai un nez dit bourbonien. Ce dernier étant au dessus de fines lèvres aux couleur de pêches blanches, tant mieux car dans mon visage des lèvres pulpeuses n'irait pas...

Ensuite, je ne mesures qu’un mètre soixante quinze. Mon poids est de 56 kilogramme environs… Je ressemble à une fille ? Je ne pense pas… mais de toutes manières, je n’aime pas mon corps… couvert de cicatrices diverses. Je ne suis franchement pas agréable à regarder, du moins à mon avis ! Après ça ne regarde que vous. Je ne suis pas épais, et je suis peu musclé... mais je ne suis pas grassouillet pour autant ! Je fais un peu attention à moi quand même...je mange correctement.

Question vestimentaire ? Je porte généralement des vêtements dans lesquels je suis à l’aise…
Vous pourrez me voir très souvent avec mon pull blanc qui découvre mes épaules et le haut de mon dos…pardon ? Oui je laisse les autres voir mes cicatrices, depuis le temps elles ne me déranges plus…et vos remarques non plus.
Avec j’ai un pantalon noir, soit fait dans du velours ou en toile douce d’un noir corbeau également, ou bien un short beige avec lequel et je met mes bottes montantes. En chaussures je porte du noir, quelque chose de simple qui se porte avec tout, ou bien…des bottes, mais je les mets rarement, j’y tient tout particulièrement.
En haut il m’arrive très souvent de porter autre chose que mon pull, c’est un peu trop grand pour moi, mais il y a une raison : c'est que je déteste être gêné dans mes mouvements, et les vêtements pile à ma taille me stresse. Et les manches larges sont pratiques pour cacher son visage quand on dort dehors ou sur une table. Je ne porte que des tissus doux et épais...j'aime ça c'est tout ! Ha, ne vous étonnez pas mais il me manque une jambe, en gros sous le genoux gauche j'ai cinq centimètre de tibia qui supporte une "prothèse"... enfin pas une qui ressemble à un pied...plutôt comme une jambe de bois mais en métal (haha), un petit accident dans les falaises...

Pouvoir Secondaire :

Mon pouvoir secondaire est assez spécial, il m'est très utile en faite...
Je ne le contrôle pas tout à fait..quand je ressent des émotions fortes comme la colère et que je suis obligé de me contrôler il arrive qu'une plaque de glace se forme autour de mes pieds ou de mes pattes.

Mais sinon avec ce pouvoir je peut très bien le manipuler et créer des objets, des objets de taille moyenne, je ne pourrais jamais faire une voiture grandeur nature par exemple ! Miniature oui... ha je tient à préciser que je ne pas faire des reproduction de créatures vivantes.... seulement des objets (épées, dagues, pots...), oui c'est assez limité mais je trouve cela suffisant.

Description Pyschologie :

Point de vue extérieur :

« Mana ? Hum si on devait le décrire il serait d’un genre doux et calme… mais il déteste la foule, ou quand il y à du monde. En gros il n’irait pas dans un grand super marché, mais plutôt dans un petit ‘combini’.
Après Mana peut paraître froid c’est vrai, mais il ne l’est pas du tout, il n’est pas démonstratif c’est tout. Mais ça le rend encore plus mignon je trouve, oui Mana est adorable je crois que c’est le mot ! En fait il n’à pas conscience que parfois il est vraiment mignon, et cela le rends parfois encore plus attirant…ne dit-on pas : qu’un homme qui ne sait pas qu’il est sexy ne le rends pas encore plus attirant ? Cela marche aussi avec les femmes évidement !

Bref, disons que ça ne se voit pas mais Mana est d’un genre timide, il est très sociable mais il fait rarement le premier pas. Oui, c’est exactement ça ! »

Son point de vue :

« Moi ? Comment je me décrirais ? Heu…plutôt d’un genre solitaire. Je n’aime pas la foule…ce n’est pas que je n’aime pas parler ou me sociabiliser non mais je préfère tellement les endroits vastes et vierge… j’aime la liberté c’est tout !

Mes goûts ? J’adore la viande, je l’aime de toutes les façon qui soit…crue, saignante ou à point. Je n’aime pas tellement les choses très sucrées, j’en mange, ce n’est pas le problème mais très peu, je préfère de loin le sucre dans les fruits frais…c’est tellement meilleurs. Les pommes et lui fruits rouges sont ce que je préfères…

Ha j’aime les endroits vastes c’est vrai, j’aime aussi m’aventurer dans les endroits escarpés, les forêts aussi…mais je préfère de loin le saison de l’hiver ! Sauf quand on commence à être en janvier mais c’est une autre histoire… J’aime la neige bien sur, j’adore regarder les flocons tomber doucement coucher sur un lit de neige blanche quand je suis dans ma forme d’once. Je n’ai jamais froid avec ma fourrure épaisse et douce et quand je suis dans ma forme humanoïde j’ai une tendance à porter des vêtements qui me font penser à ma fourrure…à moins que cela ne me fasse penser à ma mère ? A voir… »

Point de vue extérieur :

« Que je vous parle de son comportement ? Par rapport à son handicap aux yeux vous voulez dire ? Hm… hé bien il le supporte très bien. Si vous lui faite une remarque la dessus il haussera les épaules et regarda ailleurs, il se fiche des critiques ou des remarques mais il ne supportera pas si vous le forcer à vouloir lui faire essayer des lunettes, là il risque de la balancer loin ou par une fenêtre… haha !

Et par rapport à sa jambe en moins ? Heuu j’ai envie de dire que ça le rends étrange… il claudique légèrement mais c’est d’une telle façon qu’on dirait qu’il à toujours vécus avec ce tibia en moins. »


Antécédents

Mon histoire ? Elle n’est pas vraiment intéressante… si vous voulez elle peut remonter à loin mais…restons dans les limites d’OtherSide. Ma mère avait fait ce qu’on appel « le Voyage ». Elle est devenue une personne, parmi les métamorphe, assez importante, pendant un certain temps… car quand elle apprit qu’elle était enceinte elle laissa sa place à quelqu’un d’autre.

En fait j’ai été conçut hors mariage, alors ils s’empressèrent de se marier…pour que puisse naître dans de bonnes conditions… mais je ne connu jamais mon père, car il mourut peu avant que je naisse.

Ma mère était donc seule dans cette grande bâtisse, avec une amie qui était aussi la bonne…que je ne connais cependant que sous le nom de « Nounou ». Cette femme était très douce et à aidé ma mère à me mettre au monde… enfin bref je n’ai pas envie de vous faire vomir alors passons les détails…

Après quelques jours de vie dans ce monde j’ouvris mes yeux…trop tôt cela dit… c’était un matin qui baignait mon berceau de ses rayon sournois… je resta alors à moitié aveugle, car comme mon animal totem je suis née aveugle. Mais peu importe, ceci ne fut pas le pire des événements. Quand ma mère se rendit compte de ce qui m’est arrivé, c'est-à-dire que mes yeux devenaient vitreux petit à petit, elle à donc pris sur elle et m’à élevé en m’obligeant à m’habituer avec cet handicap. Pour cela je ne la remercierais jamais assez.

Bref j’ai grandis des les bras de cette femme, douce et adorable que j’aimais tant. Je me souviens encore de nos jeux, de nos fous rires et de tant d’autres souvenirs encore. Je garde toujours un souvenir d’elle sur moi d’ailleurs… mais ce n’est pas important.

Le souvenir qui m’à le plus marqué fut ce jour où elle m’apprenait à chasser sous nos formes d’once, c’était dans les falaises. Elle à glissé et crier en se transformant en humaine, voulant la sauver j’ai fait pareille mais à cause des écho de nos cris…un roche à dévalé la pente derrière moi et l’à percuté alors qu’elle s’était accroché à une racine qui sortait de la falaise. J’ai vue son corps nue et mort se faire emporter par le rocher…j’étais sans voix mais un deuxième rocher à roulé jusque sur ma jambe…

Après je me suis évanouis…pendant combien de temps je l’ignore… mais j’ai fini par me réveiller chez un homme qui habitait en ville et qui venait souvent dans les falaises. Je ne sais plus pour quelle raison il y allait…mais ce n’est pas important aujourd’hui. Le pire fut de me relever et de voir qu’il me manquait une jambe.
L’homme m’à beaucoup épaulé, et m’à même, à l’époque, fabriquer une jambe de bois… peu esthétique mais au moins je pouvais marcher. Je m’entraînais de sorte à pouvoir marcher correctement en claudiquant le moins possible. Cet homme devint quelqu’un de très proche, bien que j’étais jeune et lui bien plus vieux que moi… au début il était comme un père. Un père que je n’ai jamais eut. Il se nommait Tarranon, c’était quelqu’un de très douer de ses mains, il était artisan et fabriquaient toute sorte d’objets en bois.

Etant devenu l’héritier de la fortune de ma mère je suis un jour rentrer chez moi, Nounou était là et m’accueillit avec inquiétude. Je lui racontai l’histoire, nous nous mîtes à pleurer ensembles. A quinze ans je devins le maître de cette grande maison, Tarranon venait me rendre visite souvent, cela me réconfortait de le voir…
En fait j’étais très excité à chaque fois qu’il venait, je ne pouvais contenir mon enthousiasme. C’était quelqu’un d’important pour moi… et au bout de quelques années, nous finirent par nous apprécier un peu trop je crois. Un soir alors qu’il m’accompagnait à ma chambre il me colla au mur et m’embrassa fougueusement. J’essayais de le repousser mais j’étais trop faible face à lui et avant que je ne réagisse il m’avait déjà défait de la prothèse de métal qui m’aidait à marcher. Il me força quelque je dois l’avouer mais je lui pardonna très vite, il me montra à quel point les émois de la chair peuvent être agréables et envoûtantes !
Toute la nuit il me prit, faisant vibrer mon petit corps de toutes les façons possible. Le matin nous étions encore éveillé et il me souriait calmement, il resta mon amant pendant de longues années…après tout je me sentais seul, cette vieille bâtisse était vide sans la présence de ma mère. Il remplis ce vide, et j’en étais ravis bien que la mort de ma mère me hantais et me faisait cauchemarder pendant la nuit. Mais à part ces rêves horribles, j’étais heureux entouré de Tarranon et de Nounou… des gens tellement gentils.

Cependant il fut assassiné à mes 102 ans… il n’est pas rare d’entendre des nouvelles racontant les meurtres de telle ou telle personne mais…entendre la nouvelle de sa mort me détruisit de l’intérieur…
Ca si douce présence me manque affreusement, à un tel point que les objets fini qu’il à abandonnés derrière lui je les ait tous racheté à sa famille. Une famille qu’il avait depuis longtemps abandonné et avec qui je parlai que très brièvement, je n’avais aucunes envies de m’étendre ni de parler de notre relation… Des meubles, des cadres de tableaux ou des jouets…des objets fabriqué de ses mains que je garde chez moi jalousement.
Ce sont les seules choses qui me relie à lui…enfin…c’est beaucoup dire puisqu’il est mort mais en tout cas j’aime ces objets, ces meubles…ils sont vraiment magnifiques.

Bref…à présent j’essaye de vivre en m’éloignant de mes peines, pendant longtemps j’ai été détruit par la mort de Tarranon que j’aimais, mais il serait peut être temps de se remettre à vivre, d’aller de l’avant !


Vous

Votre pseudo :
Wolfy - Mana - Pandora
Quel âge avez-vous ?
18 ans...oui oui...
Comment trouvez-vous le forum ?
WOAAW *Q*
Selon vous, une amélioration doit-elle être apportée ?
Si oui, où ? Heum...je n'en vois pas encore...mais un fofo comme ça est toujours bien pensé °° non?
... Et ce règlement, l'avez-vous lu ?
Et bah je réponds : Validation orgueilleuse !
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu

Ne pas contacter
(voir Admin ou Modo)


avatar

En Savoir Plus
MessageSujet: Re: Litle blind men... Mana Erlaë [METAMORPHE] Dim 30 Oct - 21:37

Yosh !
Rien à redire sur ta fiche !
Tu es donc validé =3
Tu peux aller faire une demande de logement dans le forum "Diverses" des Demandes. Ou demander un rang si tu le souhaites.

Amuse toi bien !

_________________
|| Nath || Gabriel || DV-02 || DS-01 ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stark-factory.forumgratuit.org

Litle blind men... Mana Erlaë [METAMORPHE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OtherSide :: Hors Jeu :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com